Mon panier d'achatMon compte
Rechercher
AccueilVisitez notre page Facebook

J'ai survécu au Débarquement

ISBN: 978-2-89431-467-8
Marilou Doyon
Martine Doyon
Témoignage
15,2 x 22,9 cm / 6 x 9 po
248 pages
Janvier 2013
Format Papier
24,95 $
Format PDF PDF
17,99 $
Format E-pub ePOP
17,99 $
Visitez la page Facebook du livre

Résumé du livre

On ne guérit jamais de la guerre. On n'accepte pas d'y avoir tant souffert et on ne se sent guère plus soulagé d'y avoir survécu. On se prétend simplement chanceux. Une chose est sûre, c'est qu'une fois démobilisé, il faudra faire preuve de résilience pour le reste de sa vie. Bien des anciens combattants blessés dans leur cœur et leur corps ont tenté et tentent toujours d'oublier ces jours sombres où ils ont traversé rien de moins que l'enfer. Pourtant, lui-même protagoniste de la Seconde Guerre mondiale, Germain Nault veut se souvenir, afin que les sacrifices de ses frères d'armes n'aient pas été vains. Cet ancien militaire désire offrir ses réminiscences à la mémoire collective pour que son histoire ne s'éteigne pas avec lui, comme c'est le cas de trop d'anciens combattants. Par son témoignage, il révèle et célèbre le courage de ses pairs dans leur contribution à l'une des plus grandes guerres de l'histoire.
 

Dans ce récit captivant, Germain Nault relate son parcours au sein de l'Armée canadienne. Enrôlé volontairement en septembre 1941, il est envoyé en Angleterre après un entrainement des plus exigeants au camp de Valcartier, près de Québec. Après le tristement célèbre Débarquement de Normandie, il prend part aux différentes campagnes alliées, en support au Régiment de la Chaudière.

Le Débarquement de Normandie... il l'a vu, il le voit encore: ses amis blessés, tués ou maltraités. Il dut pourtant poursuivre sa route afin de combattre jour après jour sur les routes de l'ouest de l'Europe, toutes souillées du sang de milliers de victimes militaires et civiles. Bien des traumatismes auraient pu briser cet homme à tout jamais. Il a pourtant survécu en regardant droit devant lui et en imaginant un avenir meilleur.
 

Motivées par une volonté de préserver et de diffuser cet héritage familial hors du commun, Marilou et Martine Doyon ont longuement interviewé leur grand-oncle afin de récolter bribe par bribe ce précieux témoignage. Au fil des pages et des événements plus spectaculaires les uns que les autres, le livre J'ai survécu au Débarquement nous dévoile un homme doté d'une personnalité attachante et forte. Car Germain Nault a eu le meilleur des alliés pour l'aider à sortir indemne de cette terrible expérience: le destin.

 

Vidéo : Marilou Doyon et Martine Doyon

 

Ce qu'on en dit sur le web et dans les médias

  • Nous étions ennemis, un magnifique reportage présenté par ICI RADIO-CANADA le 7 novembre 2014, nous replonge dans le contexte historique et s'achève sur l'émouvante rencontre de deux hommes qui, 70 ans plus tôt, étaient opposés sous les drapeaux: Germain Nault et Günter Gallisch. Pour voir le reportage, cliquer ICI.
  • L'émission Le Banquier du 9 novembre 2014 était consacrée au 70e anniversaire du Débarquement de Normandie, et dédiée à la mémoire du caporal Germain Nault. Voir l'extrait vidéo ci-bas.

 

___________

I Survived D-Day

You never heal from war. You never accept having endured such suffering. You
feel no relief in having survived. You feign being one of the lucky ones. One thing is certain: once you have been demobilized, you have no other choice than to be resilient forever. Numerous ex-combatants, injured physically and emotionally, have tried and still try to forget the dark days of pure hell that they went through. And yet, Germain Nault, a WWII protagonist, wants to remember. He wants to remember so that the sacrifices of his brothers in combat have not been in vain. This former soldier wants to offer his personal recollections as a collective memoir, his way of
preventing his story from being forgotten after he is gone, like the stories of too many former combatants. He recognizes, celebrates and honours the courage of his peers as they made significant contributions to one of history’s greatest conflicts.

Germain Nault’s account of his experience in the Canadian Army is captivating. He enlisted voluntarily in 1941 and was sent to England after highly rigorous training at CFB Valcartier, near Québec City. After the notorious D-Day Normandy Landing, he took part in various allied operations, supporting the Régiment de la Chaudière.

D-Day, the Normandy Landing… he witnessed it and still sees it today: his wounded, killed and ill-treated friends. And still, he moved on and fought, day after day on the roads of Western Europe, roads that were stained with the blood of thousands of military and civilian casualties. Shock and trauma could have forever broken this man time and time again. Yet, he survived by looking straight ahead and imagining a better future.

Motivated by the desire to preserve and share this exceptional family heritage, Marilou and Martine Doyon interviewed their great-uncle at length in order to obtain every word of this priceless account. I Survived D-Day tells of spectacular events and reveals the strong and likeable personality of Germain Nault, a man who had the very best of allies to help him survive this awful ordeal: destiny.
 

Autres éditions de ce livre

J'ai survécu au Débarquement
Marilou Doyon
France Loisirs
978-2-298-08024-7
Mars 2014
Coauteur : Martine Doyon
J'ai survécu au Débarquement
Marilou Doyon
Québec Loisirs
978-2-298-08024-7
Avril 2014
Coauteur : Martine Doyon
J'ai survécu au Débarquement
Marilou Doyon
De Borée
978-2-8129-1218-4
Août 2014
Coauteur : Martine Doyon
Biographie de l’auteur
Marilou Doyon

Liste des livres de l'auteur
Marilou Doyon

Témoignage, Gens du Pays, 2013, 248 pages.


Biographie de l’auteur
Martine Doyon

Liste des livres de l'auteur
Martine Doyon

Témoignage, Gens du Pays, 2013, 248 pages.