Mon panier d'achatMon compte
Rechercher
AccueilVisitez notre page Facebook

Élaine Hémond

Biographie de l'auteur

Elle a fait partie de la génération québécoise des bébés Ogino, élevés selon la méthode du Dr Spock. Ayant eu comme père un ingénieur qui, dans certaines circonstances, boudait ses règles de calcul... elle a vécu son enfance dans l’une de ces familles des années 40 et 50 où la Révolution tranquille s’expérimentait à l’échelle de laboratoire.

En 1960, sa famille migra du Lac-Saint-Jean vers Québec, où elle fit des études à l’École des Beaux-Arts. En 1970, son mariage avec un Français l’amenait à Paris, qu’ils quittaient bientôt pour la Corse. Pendant onze ans, ils se sont consacrés à la restauration d’un ancien couvent et au développement d’une petite entreprise artisanale basée sur l’apiculture.

La situation explosive de la Corse les chassa de l’île en 1983 et ils s’installèrent dans les Corbières. En 1986, profondément marqués par l’échec corse, ils décidaient d’abandonner la «vie verte» pour un retour à Québec. Son goût pour l’écriture guida alors sa réorientation vers le journalisme, métier qu’elle exerce en indépendante, à la suite d’études au Département d’information et de communication de l’Université Laval.

Au fil des ans et des collaborations établies, notamment dans le milieu universitaire, elle a acquis une expérience en vulgarisation scientifique et en journalisme éducationnel. En 1997, des liens professionnels l’attachent, entre autres, à l’Université du Québec et à plusieurs de ses constituantes, au Mouvement Desjardins et à l’Université Laval.

Cette année marque la parution de son premier roman La Femme de Rondinara, qui a décroché le prix La Plume saguenéenne en 1997.

Mise à jour: avril 2002

Liste des livres de l'auteur
Élaine Hémond

Roman, La plume saguenéenne, 1998, 166 pages.